100% animaux


Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie les rats.

Considérations olfactives

Avis aux futurs adoptants réticents: le rat ne « pue » pas. Avis aux adoptants dépités: si votre rat pue, c’est certainement de votre faute.
Il est très facile de limiter les odeurs de ses rats. Deux rats vivant dans une cage bien entretenue ne sentent pas mauvais. Quelques conseils:

changer régulièrement les tissus de la cage (hamac par exemple), qui sentent vite mauvais;
ne pas mettre de foin dans la cage;
éviter les éléments en bois, qui s’imprègnent vite d’urine. Privilégier le plastique;
donner régulièrement un coup d’éponge sur l’étage où les rats ont décidé d’uriner (généralement côté de leur couchette préférée);
laver la cage à fond une fois par semaine, voire plus si besoin;
choisir une litière absorbante (le chanvre par exemple).


Les toilettes

Vous aimeriez que votre rat cesse de disséminer ses crottes dans toute la cage? Installez-leur un bac à crottes! Pour qu’ils comprennent à quoi ça sert, il y a deux méthodes:

-la laborieuse: quotidiennement, ramassez les crottes de vos bêtes pour les déposer à l’endroit approprié. Quand vous voyez qu’un rat s’apprête à crotter, posez-le dans le bac.

-la facile: :-) remplissez le bac d’une autre litière que le reste de la cage. J’ai testé longtemps la première méthode, qui s’est avérée totalement inefficace. Et dès que j’ai mis du maïs dans le bac (le reste de la litière est du chanvre), ils y sont allés tous seuls, de leur plein gré. ;-)


Les papouilles

Votre rat ne semble pas apprécier vos caresses? Vous aimeriez le voir grincer des dents? Soit vous êtes tombé sur un anti-papouilles :-( , soit vous vous y prenez mal. :-(

Cas de figure 1: vous n’arrivez pas à papouiller votre rat, qui ne reste jamais bien longtemps à vos côtés et a toujours mieux à faire que de s’endormir sur vos genoux.

Solution: asseyez-vous sur une chaise et prenez le rat sur vos genoux ou dans vos bras et caressez-le tranquillement. Normalement, il devrait vite remarquer qu’il ne peut pas fuir et se résigner à ce câlin forcé.

Cas de figure 2: votre rat semble insensible à vos papouilles.

Solution: peut-être ne savez-vous pas quels sont les endroits où les rats sont sensibles aux papouilles. Généralement, ces bêtes n’apprécient pas plus que tant les caresses dorsales. Elles préfèrent qu’on les gratouille doucement entre les omoplates. En signe de contentement, elles ferment les yeux, tendent le cou et lèvent la tête. Une fois que votre rat a adopté cette position, n’hésitez pas à lui caresser les joues. ;-)

C’est toute une préparation, mais c’est ce qui mène généralement mes rats au grinçouillage de dents. :-)


Quand il fait chaud…

Les rats souffrent de la chaleur, et ce d’autant plus qu’ils ne transpirent pas. Dès que la température de la pièce atteint 26 degrés, il faut commencer à être attentif! Quand le rat a chaud, il s’étale de tout son long, bouge moins, respire plus rapidement et plus superficiellement. Il faut savoir qu’un coup de chaleur peut lui être mortel. Pour éviter ça, il y a plusieurs trucs:
-vaporiser de temps à autre les rats avec un peu d’eau. Certains adorent, d’autres détestent.
leur faire faire trempette
-poser une serviette humide sur la cage, ce qui devrait faire baisser la température
-placer dans la cage une bouteille en PET contenant de l’eau, que l’on a congelée et entourée d’une serviette (ficelez la serviette, pour éviter que les rats grignotent la bouteille).
-placer la cage dans un endroit frais
-offrir au rat la possibilité de s’allonger sur du carrelage: placez un carreau dans la cage ou laissez-le aller sur une table carrelée.
-lors des sorties, aménagez une petite pataugeoire, avec un niveau d’eau tiède peu profond et quelques friandises.
Ne laissez jamais, et je dis bien jamais, votre rat seul dans une boîte dans une voiture au soleil en plein été, même pour 5 minutes. Jamais! (ni aucun autre animal d’ailleurs)


Les plantes et les rats

Les rats aiment grimper dans les plantes, gratter la terre et en resortir tous noirs. Mais attention à ne pas les laisser jouer dans des plantes toxiques. Aussi si vous possédez une des plantes contenues dans cette liste, éloignez votre raton.
Liste des plantes toxiques pour les rats

Agave, aloès, amaryllis, anthurium, arum, asplénium, azalée, berce géante du Caucase, bois-joli, buddleja, calla, caoutchouc, chrysanthème, clivia, cornouiller, cotonéster, crinum, croton, cyclamen, dauphinelle, dieffenbachia, digitale pourpre, euphorbiacées, févier d’Amérique, ficus benjamina, figuier, fleur de la passion, genévrier, géranium, gui, hellébore, hortensia, hoya, if, ilex, jacinthe, langue-de-belle-mère, laurier-rose, lierre, mahonia commun, mésembryanthème, muguet, pied-d’alouette, plantes bulbeuses, primevère, ricin, stramoine, sumac, symphorine, thuya,thuya du Canada, troène commun, zantedeschia


Les griffes et les dents

Les griffes

Si vous voulez vraiment couper les griffes de votre rat,je recommande le véto. Si vous optez pour la solution « maison », voici la procédure.

Observez bien l’ongle, il est transparent et on peut y voir la chair. Saisissez la patte du rat et pressez-la légèrement entre vos doigts, pour que les doigts du rat s’écartent d’eux-mêmes. À l’aide d’un coupe-ongle ou d’une petite pince, coupez l’extrémité de l’ongle, en veillant à laisser une distance suffisante entre la ligne de coupe et la chair.

Si vous coupez dans la chair, continuez toujours à presser la patte, pour bloquer le sang. Nettoyez la partie ouverte avec un bout de coton sec et appliquez-y un produit coagulant. Si vous n’en avez pas, un peu de farine ou de fécule de maïs fera très bien l’affaire. Relâchez enfin doucement la patte.

Pour les patients pas téméraires, il est également possible de laisser de côté pince et coupe-ongle et de faire tout le travail à la lime.

Les dents

Le rat possède 16 dents: deux paires d’incisives et deux rangées de six molaires, bien planquées à l’arrière de la bouche. Les incisives poussent d’environ 14 cm. par année. Un rat en bonne santé arrive sans aucun problème à « limer » naturellement ses dents, que ce soit en mangeant des graines ou en rongeant tout ce qu’il trouve. Mais il peut arriver, lorsque l’animal se fait vieux, qu’il devienne incapable de réguler lui-même la croissance de ses dents.

Dans ce cas, il faut consulter un vétérinaire et ne surtout pas laisser le pauvre animal avec des dents trop longues. Elles pourraient en effet entraîner de graves problèmes: incapacité du rat à se nourrir, perforation du palais, etc. Attention. :-(

Il arrive parfois qu’une dent tombe, mais elle repousse généralement rapidement. N’oubliez pas de donner des graines dures à vos rats, une pierre à ronger, et occasionnellement un petit bout de pain sec, afin que les dents s’usent régulièrement.


Comment saisir un rat?

Pour saisir un rat, passez votre main sous son thorax et soutenez-lui les pattes arrières.
Ne saisissez jamais un rat par la queue. Les conséquences pourraient être terribles:

-si le rat se débat et tourne sur lui-même suspendu à sa queue, la peau de celle-ci pourrait s’arracher, ce qui impliquerait une amputation.
-sous le poids, la queue peut se casser, ce qui est extrêmement douloureux.
La queue est très importante pour le rat. Elle lui permet de réguler sa température et de maintenir son équilibre. Mieux vaut la ménager.
Il se peut qu’il morde, ou alors qu’il soit trop petit, qu’il se faufile partout et qu’on ait peur de lui faire mal en serrant trop fort. Dans ces cas-là, il faut ruser. Forcez-le à se réfugier dans une cachette (maison, igloo). Une fois la bête « prise au piège », saisissez la cachette . De toute façon, une fois que le rat vous connaîtra, il n’aura plus peur quand vous voudrez le prendre.

Evitez de le saisir en faisant descendre votre main sur lui. Dans la nature, le rat redoute les rapaces. Comme il voit mal, il peut « confondre » votre main avec un oiseau de proie qui s’abattrait sur lui, et en être effrayé.

Une bonne méthode pour saisir un rat qui veut vous échapper et court partout est de placer une main devant lui, de manière à lui barrer le chemin. De l’autre main, saisissez-le sous le thorax. Rapide, efficace, pas traumatisant. ;-)


Le bain

D’avance, je souhaite bonne chance à toute personne souhaitant donner un bain à son rat. Certains adorent l’eau, mais la plupart en ont peur. Avant tout, attendez-vous, lors de son premier bain, à voir votre animal accomplir des actes incroyables. Comme sauter répétitivement contre la paroi de la baignoire, au risque de s’assommer; faire un saut vertical de 40 cm. pour agripper votre main; battre le record de vitesse de remontée du bras, etc. En bref, enfilez votre plus gros pull avant d’approcher le raton de l’eau.
Pour que tout se passe en douceur, mettez le rat en confiance. Parlez-lui, caressez-le, jouez avec lui. Puis faites couler un peu d’eau sur son pelage. L’eau doit être tiède-chaude. Attention, les rats sont frileux! Evitez de lui mouiller la tête, ça pourrait le faire paniquer encore plus.

Si tout se passe bien, il se laissera faire et vous pourrez passer à l’étape du shampoing. Massez délicatement votre rat: le dos bien sûr, le ventre et les papattes si possible. N’oubliez pas la queue, souvent très sale.

N’oubliez pas enfin de sécher votre rat, pour qu’il ne prenne pas froid. Vous pouvez l’envelopper dans une serviette et l’y frotter doucement.

Bien qu’il déteste l’un et l’autre, je crois qu’il est préférable de le laver dans le lavabo plutôt que dans la baignoire. Inutile de se dire qu’il ne peut pas sauter hors de la baignoire, c’est faux! Il fera tout son possible pour s’en évader. Le lavabo, c’est un peu plus humain: le rat ne se sent pas tout seul par terre, abandonné. En plus, ce sera plus facile d’agir si vous n’avez pas à vous pencher: la bête arrivera moins facilement à vous sauter dessus si vous n’avez pas les deux bras à la verticale dans la baignoire.

Mais là, inutile d’espérer voir le rat se diriger tout seul sous le robinet. Mieux vaut préparer à l’avance de l’eau dans un petit récipient. On a remarqué que ce qui angoissait nos rats n’était pas vraiment l’eau, mais plutôt le fait d’être dans ce lavabo. Ils cherchaient par tous les moyens à se tirer de là, mais semblaient ne pas sentir qu’on les arrosait.

Méthode alternative: vous le mettez dans la baignoire, le mouillez, le savonnez, l’agrippez fermement et le passez sous un filet d’eau tiède qui sort directement du robinez. Mais faites très vite! Le rat arrivera vite à vous remonter le long du bras ou à sauter hors de la baignoire.

Le choix du shampoing

Evitez les shampoings pour humains, même ceux pour bébés. La peau du rat est sensible, et risque d’être irritée par un savon inapproprié. L’idéal est de vous procurer un shampoing pour rats et autres rongeurs.

Ces shampoing ont un énorme avantage: ils peuvent s’utiliser à sec. Frictionnez votre bestiole avec le shampoing, séchez, brossez doucement, c’est fait! Le tout sans passer par la case « salle-de-bain », traumatisante pour le rat. Les marques varient, le parfum reste le même: melon.

La fréquence de la torture… du bain

Evitez de laver votre rat toutes les semaines. Non seulement un lavage trop fréquent peut causer des problèmes de peau, mais il semblerait que les rats, frustrés d’avoir perdu leur odeur, se roulent dans leurs excréments pour sentir à nouveau le rat.

Dans une cage propre, les rats restent généralement propres. :-)


La nourriture

Le rat a tendance à manger tout ce qu’il trouve et par conséquent à grossir. Il vous faudra faire preuve de détermination pour garder vos jolis animaux en bonne santé.
Que leur donner à manger?

Les animaleries vendent des mélanges de graines pour rats. Mais attention, tous ne sont pas recommandables. L’équilibre optimal serai approximativement celui-ci: 14% de protéines et 4% de graisses.

Attention, les rats ne mangent que les graines qu’ils aiment et boudent le reste. Et généralement, ce sont les lipides qu’ils mangent en premier (trace de leur ancienne vie sauvage où l’animal doit être sûr d’avoir suffisamment de réserves d’énergie). Veillez à ce qu’ils finissent bien leur gamelle pour avoir des éléments équilibrés.

Autre solution pour éviter qu’ils trient: les « bouchons ». Il s’agit de tronçons bruns, à l’aspect peu engageant, vendu en animaleries. C’est un aliment complet et équilibré, la nourriture des rats de laboratoire.

Petit conseil à ceux qui viennent d’adopter un raton: pour faciliter la transition entre l’ancien et le nouveau domicile, donnez à votre nouveau protégé la même nourriture qu’il était habitué à manger. Ça devrait lui permettre de se sentir plus à l’aise.

Combien de fois par jour leur donner à manger?

Certaines personnes laissons en permanence des gamelles pleines dans la cage (ils la remplissent le soir, après les sorties), alors que d’autres personnes ne servent que deux repas par jour à heures fixes. Le choix est libre.

Comment leur donner à manger?

Pour que vos rats conservent une ligne parfaite, faites-leur faire un peu d’exercice. Cachez une partie de leur nourriture ou des friandises. Faites-les réfléchir (le rat a besoin qu’on sollicite son intelligence) et se dépenser. Voici quelques exemples:

disséminez quelques bouts de fruits dans une boîte remplie de vieux papiers: ils s’amuseront à tout fouiller.
accrochez quelques grains de raisins dans un endroit peu accessible de leur cage, où ils doivent par exemple se tenir sur la pointe de leurs papattes pour les attraper.
Apprenez-leur des tours: venir, se dresser sur leurs pattes, passer à travers un tuyau, etc.
Bref, ne leur servez pas tout dans leur gamelle, faites en sorte qu’une partie de la distribution de nourriture soir un jeu, un exercice physique ou un casse-tête.Et profitez-en aussi pour nouer de bonnes relations avec eux. Pour me familiariser aux ratons de Julien, je leur distribuais des petits bouts d’endive le soir. Chacun venait me voir à tour de rôle, plusieurs fois, pour en avoir un morceau. Ils se sont vite attachés à moi. L’amour passe par l’estomac ;-)
Et les extras?

Les rats sont de fins gourmets et ils ne cracheront pas sur un spaghetti ou un peu de purée. En fait, ils apprécient tout ce que vous pouvez manger. Le pire, c’est que si on leur donne une croûte de fromage, ils ne boufferont pas la croûte, mais le reste de fromage qu’il y a encore dessus! De vrais petits gastronomes.

Vous pouvez donc leur faire plaisir de temps en temps avec des aliments de vos repas. S’ils adorent les pâtes et les laitages, n’oubliez pas que les seuls aliments à consommer sans modération sont les fruits et légumes. A la place des produits laitiers, il est recommandé de donner du lait ou du yogourt de soja: ils adorent et c’est meilleur pour eux. Pour ce qui est de la viande, elle est l’objet d’une vive polémique. Une légende circule qui dit que les rats qui mangent de la viande deviennent agressifs.N’importe-quoi !

Enfin, vous pouvez leur donner à l’occasion un oeuf dur. Certains rats sont même capables de casser eux-mêmes la coquille. Le tout leur apporte une bonne dose de calcium, qui est excellent pour les os et les dents.
« Surveillez » les crottes de vos rats. Certains aliments sont constipants, d’autres provoquent des diarrhées. A vous de les reconnaître et de savoir bien les doser.

À éviter
-ne leur donnez pas trop d’extras, ou ils deviendront énormes
évitez les plats trop épicés ou gras (donnez-leur une pâte nature, mais pas avec de la sauce alla carbonara)
bien qu’ils adorent les sucreries, c’est très mauvais pour leur santé
le chocolat noir contient un composé proche du cyanure, n’en donnez pas à vos rats! Même s’il vous supplie de ses petits yeux, même si vous en avez envie, même si vous prenez ça pour des blagues. Pour info, il suffit de deux carrés de chocolat noir pour tuer un chihuahua (lu dans un bouquin sur le chocolat).
ne leur donnez pas d’oeufs crus ni de viande crue, il y a des risques de salmonellose
ne leur donnez pas non plus de pépins ni de noyaux de fruits: ils contiennent une substance proche du cyanure qui, ingurgitée en trop grande quantité, peut être nocive
pour ce qui est des boissons, on déconseille le café, le thé et l’alcool
enfin, ne donnez jamais d’agrumes à un rat mâle: ça favorise l’apparition de tumeurs rénales.


Les balades

Le rat n’est pas franchement joueur. Difficile de lui faire rapporter la baballe, il l’aura bouffée avant. Ce qu’il aime par contre, c’est se promener, explorer, réaménager. Il est très important de le laisser se promener au moins une heure par jour. Le type de promenade dépend de vos moyens:

-le sol de la salle bain,

avec de préférence une armoire à explorer, quelque chose sur quoi grimper, des petites cachettes, etc.
le canapé pour qu’il vous tienne compagnie devant la télé. ll grimpera sur vous, se cachera dans votre pull, etc. Attention, si vous avez des rats qui urinent partout, à protéger votre meuble avec un vieux drap.

-la liberté totale:

laisser courir un rat librement dans un appartement est certainement le système le plus contraignant et celui qui demande le plus de surveillance.

-une table de jeu

spécialement aménagé pour eux avec des jouets, des cachettes etc.
Dans notre ancien appartement, nos rats se promenaient sur une bibliothèque qui occupait toute la largeur du studio. Ils grimpaient sur les CD, se cachaient derrière les bouquins, trouvaient toujours une feuille de papier qu’ils pouvaient déchiqueter en cachette, etc.
Bref, suivant la configuration de votre appartement, vous trouverez certainement un endroit où votre rat pourra s’ébattre à son aise. Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas qu’il aime se dégourdir les papattes hors de sa cage tous les jours.Et faites attention: ce que le rat aime par-dessus tout, c’est ce qui est interdit. S’il arrive à sauter sur la table du salon pour y renverser les verres de boissons sucrées bien collantes (bizarre, les verres d’eau ne tombent jamais) ou pour y faucher les vieux mégots, c’est génial pour eux. Ou encore se faufiler sous le drap qui est là pour protéger le canapé. Sournois comme bêtes…

Précautions à prendre

enlevez tous les câbles. Veillez toujours à faire passer le câble hors de leur portée ou à le glisser dans un cache-câble.
Evitez les pièges tels que les chaises à bascule, les mécanismes de canapé-lit, etc.
ôtez tout ce avec quoi votre compagnon pourrait s’intoxiquer ( plantes toxiques,ect…), et plus particulièrement les cigarettes (un humain meurt en mangeant une seule cigarette…), mégots, ou autres produits toxiques.
faites disparaître les objets de valeur, les papiers auxquels vous tenez, votre stylo préféré, etc. Quand un rat grignote un bouquin, on est tout attendri, et on se dit que ça fera un souvenir pour plus tard. Quand c’est toute votre collection qu’il dévore, on trouve ça un peu moins touchant.


12

ordrenoir |
tpe67irm |
La vaccination |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Dr Chérif Sadia
| msk6
| Sciences de la Vie et de la...