100% animaux



La bonne écurie

Après vous être procuré un cheval et de vous être loué une remorque, c’est le temps de l’amener à son nouvel habitat. Avez-vous l’intention de garder l’animal chez vous ou de le mettre en pension? De toute évidence, vous aurez besoin de savoir comment faire le choix d’une bonne écurie. La grandeur du bâtiment, centre équestre ou même du ranch ne doit vraiment pas vous influencer dans votre choix. Le plus important est que le cheval soit bien chez lui.

LE BOX

C’est l’endroit le plus fréquent ou les chevaux sont placés. Il s’agit d’une stalle pour un seul cheval. La grandeur doit être de 3,5 à 4 mètres carrés. Le plafond doit être d’environ 3 mètres de haut. Le sol doit être légèrement incliné vers le fond du box pour que l’urine puisse s’y écouler facilement. IL doit être, cependant, solide et imperméable. Le box doit être propre et il serait préférable que la litière soit épaisse. On doit y trouver une mangeoire dans le coin de la pièce et un abreuvoir dans un autre coinL’abreuvoir automatique est l’idéal. Si vous avez convertit une petite écurie sur votre propriété, assurez vous qu’elle soit bien ventilée, mais sans courants d’air. N’oubliez pas que le tas de fumier doit être loin des boxes. Pour ce qui s’agit de l’extérieur du box, le cheval aime bien lorsqu’il peut sortir sa tête, mais ce n’est que facultatif.
chevaux12.jpg

Le pré

Si l’on pouvait demander l’avis d’un cheval, il est certain qu’il nous dirait qu’il veut vivre au pré. Cependant, les chevaux participants à plusieurs compétitions ne peuvent rester au pré l’hiver, peut-être même l’été non plus. Les chevaux de traits et certains poneys se sentent chez eux, à l’extérieur. Les chevaux vivants au pré doivent être visités au moins deux fois par jour. De cette façon, on peut s’assurer qu’ils sont heureux.
Le pré doit évidemment être clôturé. S’IL VOUS PLAÎT, ÉVITEZ LES FILS BARBELÉS! Ces clôtures sont très populaires, mais très dangereuses. Les chevaux peuvent s’y prendre et se blesser… Les fils électriques peuvent être une bonne idée mais le courant de doit pas être très fort. Le terrain doit être légèrement vallonné et la pâture doit être bien drainée. Dans le pré, il doit y avoir un ruisseau, un lac ou sinon, un abreuvoir.
Le cheval doit bénéficier d’un abri, artificiel ou naturel. Les arbres forment un bon abri naturel mais il doit y en avoir plus d’un pour protéger l’animal! Les abris artificiels sont souvent faits de bois. Le sol de l’abri artificiel est souvent tapissé de paille. Il doit y avoir environ 2 chevaux par hectares. À considérer: un cheval ne peut rester seul. Ses compagnons peuvent être:
-d’autres chevaux
-des ânes
-des mulets
-des poneys
-des chèvres!
chevaux13.jpg

La stabulation libre ou stab

La stab n’est pas très connue. Il s’agit d’un grand box, d’environ 4 à 6 mètres. C’est un habitat de poney, souvent utilisé dans les poney-clubs. Les vieux chevaux peuvent également y loger. On y place environ 4 poneys (2 ou 3 vieux chevaux).
Il y a un inconvénient à loger nos chevaux dans une stab: il est difficile de sortir qu’un seul cheval à la fois sans que les autres ne suivent! Ce logement est composé de
-deux mangeoires
-une litière de box normal
-une quantité exclusive de foin!

Les + pour le cavalier

Il n’y a pas que le cheval dans tout ça! Le cavalier ou propriétaire a également le droit à son confort personnel. Par exemple, un manège extérieur est pratique car il lui fait prendre l’air en plus d’être très sécuritaire.

Malheureusement, la température ne nous permet pas toujours de monter à cheval dehors. Quoi de mieux qu’un manège intérieur?

Lorsqu’on a le temps de sortir son cheval, c’est fantastique mais que faire lorsqu’on a pas le temps? Par exemple, un cheval venant d’être « castrés » a besoin de beaucoup d’exercice par jour. Un manège automatique est très agréable mais, malheureusement, on ne le trouve que dans certaines écuries.


Laisser un commentaire

ordrenoir |
tpe67irm |
La vaccination |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Dr Chérif Sadia
| msk6
| Sciences de la Vie et de la...